Comment savoir la personne qui propose de vous accompagner est fiable ?

Je vous propose cet article car je vois bien trop souvent des personnes prétendant aider celles et ceux souffrant de troubles alimentaires alors qu'ils sont eux-mêmes dans le déni de leur état.
 

En effet, notamment sur Instagram, vous trouverez pléthore de "coach" et "pro de la nutrition" sans aucune formation, aucune compétences en relation d'aide.. qui expérimentent encore ou ont expérimenté un, voir plusieurs troubles alimentaires, et pensent qu'à partir du moment où ils l'ont vécu, aucune formation n'est utile.
 

Ce n'est clairement pas le cas.

 

Vivre une expérience, c'est un avantage de compréhension. 

Pas de positionnement professionnel, pas de capacité à accompagner une personne.
 

Ce qui me heurte le plus, c'est particulièrement de trouver sur les réseaux sociaux des personnes souffrant encore de troubles alimentaires et qui s'autoproclament coach.
 

Ces personnes entrainent tout simplement d'autres personnes tout aussi en difficultés qu'elles même à entretenir cette relation douloureuse à l'alimentation.
 

Par ex, il y a quelques jours, une amie et consoeur me partage la page d'un jeune homme "coach en nutrition" qui propose aux personnes souffrant d'hyperphagie de se libérer.


Il y a juste un problème. Un gros problème.


Ce jeune homme souffre d'anorexie.
 

Il prétend avoir vécu avec l'hyperphagie et s'en être libéré tout seul en "reprenant le contrôle".
 

Ce qu'il appelle une crise de compulsion ? Une tablette de chocolat et deux verres de thé glacé dans une journée.
 

Il propose un programme pour apprendre à se contrôler.

A être plus fort.

A moins manger pour être moins "soumis" à la nourriture

A suivre des recommandations alimentaires pleines d'interdit.
 

Je vous donne cet exemple mais ce n'est pas le seul !
 

Alors comment reconnaitre un accompagnant qui présente un minimum de sécurité ?
 

- Il a une VRAIE formation à la relation d'aide.
Il vous faut vérifier la formation des personnes qui vous proposent de vous accompagner. 
 

- Il ne vous parle JAMAIS de contrôle, de volonté, de prendre sur soi etc..
 

- Il s'intéressera à ce que vous vivez VRAIMENT sans vous proposer de rentrer dans une méthode non adaptée à vos besoins, vos expériences passées etc...
 

- Il ne vous invitera JAMAIS à refouler vos émotions. D'ailleurs, s'il vous parle des TCA en lien uniquement avec une "gestion des émotions" c'est qu'il n'a pas compris où se trouve vraiment la problématique des TCA.
 

- S'il a une expérience perso dans les TCA, il ne fera pas de son chemin de guérison (s'il est guérit) la seule voie unique pour s'en sortir. 


Vous le savez, j'ai vécu avec l'anorexie pendant 17 ans.
 

Mais vous savez ce que j'ai fait aussi ?
 

J'ai suivi une formation de deux ans à la Sophrologie.
J'ai appris la relation d'aide.
Je me suis formée à la compréhension des traumatismes

 

Ce que mon expérience m'a apporté, c'est juste de savoir adapter la méthode pour qu'elle soit douce aux personnes souffrant de TCA. Et que je transmets dans mes formations auprès de mes confrères.
 

Par contre, je sais que ça ne convient pas à tout le monde.
 

Je ne suis jamais allée dans le sens des quelques personnes souffrant de compulsions qui me demandaient de leur apprendre à se contrôler.
 

Car ce n'est pas comme ça qu'on s'en sort.
 

Et moi je m'en suis sortie. Pour de vrai. Depuis bientôt 10 ans.
 

Alors, je sais combien on est perdu.e et désespéré.e quand on souffre de TCA. 
 

Mais s'il vous plait, faites attention à vous. 
 

Les TCA sont une expérience difficile dans une vie et vous n'avez pas besoin de quelqu'un qui vous enfonce.

 

sophrologie accompagnement TCA